La Municipalite de Stoke

 

ENVIRONNEMENT



Les matières suivantes ne seront pas ramassées :

  • Matériaux de construction; (bois, gypse, laine isolante, portes, recouvrements de plancher, tôle, bardeaux, brique, béton, fenêtres, caissons d’armoires, toilettes, lavabos, clôtures, etc.)
  • Surplus de déchets, sacs de déchets, sacs de feuilles;
  • Branches, souches;
  • Terre, gravier;
  • Rebuts d’asphalte;
  • RDD et produits toxiques; (huile, essence, propane, etc.)
  • Pneus et roues.


Pour résumé, la collecte des gros rebuts sert à ramasser ce qui ne rentre pas dans les bacs (matelas, divans etc.), qui ne peut être recyclé et qui ne va pas à l’écocentre. De plus, nous vous rappelons que nous payons l’enfouissement à la tonne, donc pour les matelas et sofas, s’ils sont ramassés trempés, ils seront plus lourds donc engendreront un coût plus élevé.

 

TRI ET GROS REBUTS

Savez-vous ce qui se passe avec tous les gros rebuts qui seront ramassés dans quelques semaines? Nous aimerions vous informer que ces gros rebuts seront directement conduits au site d’enfouissement, sans aucun tri, et s’ajouteront donc à la quantité de tonnes de déchets que nous jetterons en 2020. C’est pourquoi nous vous rappelons qu’il est très important de bien trier les biens dont on se débarrasse. Par exemple, si certains biens peuvent servir à quelqu’un ou à un organisme, informez-vous à savoir où vous pourriez l’apporter pour lui donner une 2e vie.

Aussi, il est important de bien s’informer avant de mettre vos gros rebuts sur le bord de la route. Plusieurs items (gallons de peinture vides, pneus, appareils électroniques, etc.) ne doivent pas être déposés avec les gros rebuts de tous genres. Non seulement ces items ne seront pas ramassés et resteront sur le bord de la route un bon moment, mais en plus, ils pourraient être triés et apportés à l’écocentre ou dans des commerces participants afin d’en disposer de manière sécuritaire pour l’environne-ment. Il est primordial que tous fassent leur devoir et nous comprenons que cela demande un effort supplémentaire, mais il s’agit d’un geste écologique primordial à la préservation notre belle planète.


Pour disposer des matières énumérées plus haut, les citoyens de Stoke peuvent se rendre à l’un ou l’autre des Écocentres suivants (veuillez présenter une preuve de résidence à votre arrivée) :

Horaire Écocentre du Val-Saint-Francois

Télécharger le feuillet de l'horaire de l'Écocentre régional

Télécharger le feuillet de l' Écocentre Occasionnel
(Réservé aux citoyens des municipalités de la région de Valcourt (preuve de résidence requise).



Écocentre du Val-Saint-François
666, ch. Keenan, Canton de Melbourne
819 845-2544
http://mrc.val-saint-francois.com/cgi-cs/cs.waframe.content?topic=34039&lang=1

Écocentre Michel-Ledoux
1000, rue Léon-Trépanier, Sherbrooke, arrondissement Fleurimont
819 822-6010
http://www.ville.sherbrooke.qc.ca/sous-site/environnement/collectes-et-ecocentres/ecocentres/

Chaque unité de logement dispose d’un bac vert (capacité de 240 ou 360 litres) pour les déchets et d’un bac bleu (360 litres) pour la collecte sélective.

 

L’ESCOUADE VERTE

Nous accueillerons cet été l’édition 2020 de l’Escouade Verte, un projet visant à accompagner nos citoyens et l’ensemble de la municipalité vers une meilleure gestion des matières résiduelles et de l’environnement! Yanni et Jikenson, nos 2 écopatrouilleurs passionnés, travailleront notamment à l’élaboration d’outils de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes et à la protection et l’utilisation de l’eau potable.

Yanni, étudiant en communication à l’Université de Sherbrooke, a grandi à Stoke et souhaite mettre à profit ses compétences et son engagement afin d’outiller les citoyens du Val-Saint-François pour une meilleure protection de l’environne-ment. Jikenson, étudiant en environnement et développement durable de l’Université de Montréal et agronome, désire accompagner les citoyens du Val-Saint-François vers de meilleures pratiques environne-mentales et partager sa passion pour la protection de la biodiversité et de nos richesses naturelles.

Ils espèrent vous rencontrer bientôt! Nous leur souhaitons la bienvenue à la municipalité de Stoke!

 

 

Pourquoi réduire nos déchets?

Le gouvernement du Québec verse chaque année une redevance aux municipalités en fonction de la quantité de déchets enfouie. Toutefois, ce montant sera appelé à diminuer si les quantités sont maintenues, puisque les objectifs d’enfouissement diminueront. Moins on jette, plus Stoke recevra une compensation importante du gouvernement provincial, argent qui sert à payer les services liés à la gestion des matières résiduelles.

Aussi, le plan d’action du gouvernement prévoit de bannir de l’enfouissement toute matière organique putrescible (déchets de table, papier/carton et bois, entre autres). Il est du devoir de tous de réduire ses déchets!

La Société de gestion des matières résiduelles de la MRC du Val-Saint-François propose un principe fondamental que chacun devrait respecter : les 4RV-e. Jusqu'à preuve du contraire, le Refus, la Réduction à la source, le Réemploi, le Recyclage et la Valorisation et l'Élimination doivent être privilégiés dans cet ordre lors des choix de gestion des matières résiduelles.

  • REFUS : il incombe à chacun des consommateurs, conscients de l'impact de notre mode de vie et de nos choix de consommation sur les conditions d'exploitation et d'injustice envers les plus démunis partout dans le monde, de refuser de consommer des produits inutiles ou de surconsommer.
  • RÉDUCTION À LA SOURCE : éviter de générer des résidus lors de la fabrication, de la distribution et de l'utilisation d'un produit.
  • RÉEMPLOI : c'est l'utilisation répétée d'un produit ou d'un emballage, sans modification de son apparence ou de ses propriétés. C'est faire preuve d'imagination afin de maximiser la vie utile d'un bien ou d'un produit.
  • RECYCLAGE : c'est l'utilisation, dans un procédé manufacturier, d'une matière secondaire en remplacement d'une matière vierge.
  • VALORISATION : c'est la mise en valeur d'une matière résiduelle par d'autres moyens que le réemploi ou le recyclage. C'est aussi le cas du compostage.

 

Installations septiques

En septembre 2014, la Municipalité a modifié son règlement sur les permis et certificats afin de prévoir que, dans le cadre d’une demande de permis pour une installation septique :

Avant d’utiliser l’installation septique, le propriétaire doit fournir une attestation de conformité de l’installation septique telle que construite. Cette attestation doit être signée par un ingénieur ou un technologue reconnu.

Cette attestation doit être accompagnée des documents suivants :

Un plan de localisation détaillé avec l’élévation de chacune des composantes du système d’épuration, des photos démontrant la construction et l'ensemble de l'installation septique et la conformité des éléments (fosse, tuyaux, élément épurateur). Toute modification à la demande de permis doit être indiquée par addenda.

Télécharger Adobe Reader